Pourquoi je ne suis pas démocrate (je préfère un régime de liberté)

Publié le par Vae

Je voudrais renvoyer ici à cette belle conférence de mon ami Christian Michel : Pourquoi je ne suis pas démocrate. La raison en est simple. Des relations et des élèves tombent sur mon blog et n'ont pas la patience de lire pour savoir ce qu'est un libertarien. J'ai pensé qu'en mettant ce texte de Christian en première page ils comprendraient qu'un ''anarchiste'' (pas un anarchiste incohérent qui nie le droit de propriété privée comme ceux auxquels nous sommes habitués en Frrance) n'est pas un promoteur du ''je fais ce que je veux et tout ce que je veux''  mais du  ''je fais ce que je veux avec ce qui est à moi et rien qu'avec ce qui est à moi". En même temps, ce beau texte montre combien la démocratie n'est pas une valeur absolue, et même combien elle peut se retourner contre la liberté et le Droit individuel. Quand je dis que je ne suis pas démocrate, c'est au sens de Christian Michel que je le dis, pas au sens d'un fasciste. Le fasciste est soluble dans la démocratie, car si la majorité est fasciste, l'état le sera. La liberté, elle, et le Droit, sont ailleurs. Et voici pourquoi. De manière logique et irréfutable.

 Pourquoi je ne suis pas démocrate.

Publié dans socialisme

Commenter cet article

librexavier 02/08/2011 16:50



Quel bonheur ! Quel surprise pour moi, vieux libertarien de 50 ans, de découvrir le seul prof de lycée se disant libéral.


Comment faites-vous pour survivre en milieu hostile ? Avez-vous déjà évoqué les bienfaits du libéralisme en salle des profs ?


Hormis toute plaisanterie, avez-vous réussi une seule fois à faire changer d'avis un de vos collègues ?



LOmiG 08/12/2008 17:28

Merci pour le lien vers ce texte admirable. Je suis en train de le lire, et il est de la même qualité que les productions habituelles de Christian Michel...!merci encore, et à bientôt !